Jardin pédagogique et mellifère du quartier des écoles

20 avril 2021

La municipalité de Gevrey-Chambertin souhaite faire du développement durable une thématique transverse de son action quotidienne et mettre en place une stratégie locale en faveur de la biodiversité. La commune dispose d’une exceptionnelle diversité de milieux naturels (pelouses, forêts, rochers) et d’un nombre significatif d’espaces verts dans la ville. Corridor entre la plaine et la côte, la commune permet de connecter entre eux les réserves de biodiversité.

Courant 2020, la municipalité de Gevrey-Chambertin a décidé de créer un jardin pédagogique et mellifère, au cœur de la commune, afin de démarrer un programme de reverdissement. Cette action s’inscrit dans la volonté municipale de s’adapter au changement climatique, de protéger et valoriser le patrimoine naturel, et d’aménager la commune en choisissant la gestion écologique pour des espaces accueillants du public.
Les objectifs étaient :

  • de lutter contre les ilots de chaleur en végétalisant un espace jusqu’alors uniquement constitué de pelouse,
  • d’offrir un lieux agréable et ombragé aux habitants du quartier,
  • de participer à la lutte contre l’effondrement des populations d’insectes et en particulier des pollinisateurs.

Un travail a été mené avec la direction de la biodiversité et du développement durable de la communauté de communes ainsi qu’avec la Ligue de Protection des Oiseaux pour la sélection des essences à planter.
Ainsi, il a été fait le choix :

  • de planter des espèces locales et résistantes aux périodes de chaleur et de sécheresse,
  • de choisir des essences qui favorisent la biodiversité et en particulier qui attirent les insectes pollinisateurs et les oiseaux,
  • de planter des fruitiers dont les habitants, à terme, pourront profiter.

Parallèlement, un travail en collaboration avec la classe ULIS de l’école élémentaire Gaston Roupnel toute proche a été engagé. Les enfants ont en effet participé à la plantation des fruiters et travaillent, durant cette année scolaire 2020-2021, à la réalisation de panneaux pédagogiques sur le thème des oiseaux, des insectes pollinisateurs et des fruitiers.

Une haie mellifère et fleurie a été plantée et ornera la partie Nord du jardin, cachant par la même occasion un mur disgracieux. Constituée de 90 arbustes variés, elle offrira alimentation et refuge à la faune. Des vivaces ont été positionnées en bordure de la haie. Le centre du jardin a été planté de 3 arbres d’ombrage et de 5 arbres fruitiers. Un bac à aromatiques a également été installé à destination des habitants du quartier.  Enfin, le sentier qui borde le jardin a été planté de pommiers et poiriers en cordons. Les fruits seront en accès libre pour les habitants de la commune. Des  associations spécialisées dans l’entretien des fruitiers seront sollicitées pour l’animation d’ateliers sur la taille des fruitiers en cordon, la récolte et la valorisation des fruits et l’entretien des haies. Ce jardin se veut un lieu de vie et de rencontre, au cœur du village, dans un quartier actuellement très minéral et peu propice, du fait de sa configuration, à la convivialité.

Courant juin 2021, les panneaux explicatifs réalisés par les enfants seront installés dans le jardin, lui conférant ainsi une vocation pédagogique. Ils présenteront quelques exemples d’insectes pollinisateurs, quelques oiseaux que la nouvelle haie attirera, ainsi que les arbres fruitiers. Très investis dans le projet, les enfants ont participé à la plantation, se rendent régulièrement sur les lieux pour suivre la pousse des végétaux, ont fabriqué et installé des mangeoires à oiseaux pour l’hiver, et élaborent les panneaux.